LE RÉGIME HYPERPROTÉINÉ

 Le métabolisme pendant la Diète Protéinée

 

Le principe de base du régime protéiné est très simple.

Faire un régime hyperprotéiné consiste en une quasi-suppression des glucides (que l’on trouve dans les pâtes, le riz, le pain…) et des lipides (ce sont les acides gras présents dans les matières grasses comme le beurre, l’huile, mais aussi dans de nombreux aliments comment les noix, les avocats, la charcuterie…).
Votre programme minceur en diète protéinée stricte ressemblera à cela : 5 à 6 sachets protéinés par jour (3 à 4 sucrés et 2 salés), des légumes (pour éviter la constipation liée à la réduction du bol alimentaire), un complément en vitamines et minéraux et toutes les boissons sans sucre.
Cette suppression des 2 macronutriments de l’alimentation couplée à un apport massif en protéines de haute valeur biologique va obliger le corps à puiser dans ses réserves de graisse. La majorité des calories consommées par le corps sont apportées par la digestion des protéines pures durant tout le programme alimentaire.

L’organisme, ainsi privé de son carburant essentiel que sont les glucides, va tout d’abord utiliser les réserves de glycogène dont il dispose dans les muscles et au niveau hépatique. Ces réserves sont totalement épuisées au bout de 48h. Parallèlement, on assiste à une baisse de l’insuline due à la très faible quantité de glucides consommée.

L’épuisement de la réserve hépatique associé à un faible taux d’insuline permet aux tissus adipeux de libérer dans le sang leurs triglycérides. Ces derniers vont être transformés par le foie en un substrat énergétique qui sera utilisé par le cerveau et l’ensemble de l’organisme en remplacement du glucose.
Ce processus biochimique complexe, de transformation des graisses de réserve au niveau du foie est appelé la Cétogénése; mais il ne peut se mettre en place et se maintenir que si les apports en glucides ne dépassent pas 50g par jour.


Lors de la Cétogénèse, trois corps cétoniques sont produits au niveau du foie : l’acétylacétate, le β-D-hydroxybutirate et l’acétone.

L’acétylacétate et le β-D-hydroxybutirate vont servir de source d’énergie privilégiée. Ils ont également la particularité d’être psychotoniques (pas de fatigue) et anorexigènes (pas de sensation de faim, sentiment de satiété).
Le troisième, l’acétone, ne sert à rien ! Il va donc être véhiculé par le sang jusqu‘aux poumons où il sera expulsé lors de l’expiration.

La protéine contenue dans les sachets hyperprotéinés riches en Acides Aminés Essentiels (AAE) va permettre le maintien de la masse musculaire. En leur absence, l’organisme serait obligé de dégrader ses propres tissus musculaires pour obtenir les acides aminés dont il a besoin. Le régime protéiné permet un amaigrissement rapide afin de traiter le surpoids de façon sûre et efficace.


Les sachets protéinés de haute qualité vont servir de substituts de repas, ce qui vous apportera de nombreux nutriments tout en limitant l’apport calorique (environ 100kcal par sachet hyper protéiné).

 

Schéma de mobilisation des graisses durant votre régime hyperprotéiné

Une fois la phase de diète protéinée stricte terminée, l’ensemble des groupes alimentaires vont être réintroduits de façon précise et ordonnée lors des paliers successifs. Le but étant de vous ramener progressivement à l’équilibre alimentaire et éviter l’effet yo-yo (la reprise de poids après une perte de poids rapide)…

Vous réintégrez petit à petit les viandes maigres (bœuf, dinde, poulet…), les féculents et différents aliments vous apportant plus de calories que dans les sachets protéinés. La viande maigre et les produits laitiers seront vos alliés pendant le programme minceur dès l'étape Starter. Votre apport calorique sur la dernière phase sera idéal afin d’éviter la reprise de poids en fin de régime minceur.

La perte de poids en diète protéinée stricte est certaine et peut même être spectaculaire (jusqu’à -2,5 kilos par semaine), mais il est impératif de bien effectuer les paliers de réintroduction alimentaire afin de que les résultats obtenus perdurent dans le temps. Suivre un régime protéiné pour perdre du poids est très efficace, mais il faudra obligatoirement passer par les étapes de stabilisation pour maigrir durablement. On ne peut pas arrêter le régime hypocalorique du jour au lendemain, mais cela permet de perdre du poids rapidement. 

Après le régime protéiné, il faudra retrouver une alimentation équilibrée (et pas forcément de programme alimentaire contraignant) afin de maintenir votre poids de forme. 

Pour toute question sur notre régime hyperprotéiné pour perdre du poids, contactez nos coachs en diététique par téléphone au 05 79 87 01 42 ou par e-mail à contact@ligne-et-proteines.com.

Le métabolisme avant la diète hyperprotéinée La Diète Hyperprotéinée


Accepter

Ce site utilise des cookies